Mise en valeur des espaces verts
au sein des collectivités
Citoyens et espaces verts en harmonie…
une société florissante

Les œuvres des Premières Nations dévoilées par Mosaïcultures internationales de Montréal

Mosaicultures Internationales de Montreal Logo Final transparence 3 Algonquin-Anishinabeg Nation

 

 

 

 

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

MosaiCanada2

Les œuvres des Premières Nations dévoilées par
Mosaïcultures internationales de Montréal

MosaiCanada - First Nations Art2 MosaiCanada - First Nations Art1
 

Repentigny, le 27 mars 2017 – Mosaïcultures Internationales de Montréal, en collaboration avec les représentants de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador ainsi que de la Nation Algonquine/Anishinabeg, ont dévoilé ce matin les quatre œuvres qui composeront le secteur des Premières Nations dans le cadre de MOSAICANADA 150/GATINEAU 2017.

Ce secteur permettra aux visiteurs de l’exposition de voyager à travers l’imaginaire et les légendes des Premières Nations et ainsi de découvrir la culture et les valeurs de ces nations qui ont marqué l’identité du Canada.

Quatre œuvres majestueuses animeront ce secteur, dont deux qui ont été conçues par l’artiste anishinabeg, Dean Ottawa, et dont les structures sont actuellement en fabrication à l’atelier de Repentigny. Il s’agit de la Légende de Wìsakedjàk et d’une œuvre illustrant la fabrication d’un canot d’écorce par une famille algonquine.

L’œuvre intitulée Naître avec le Soleil, conçue par l’artiste wendat-abenakise Christine Sioui Wawanoloath pour les Mosaïcultures de 2013,  ainsi que la légende huronne-wendat d’Aataensic illustrée par la Terre Mère, icône de MOSAICANADA déjà installée sur le site, complèteront ce tableau magnifique et magique.

Plus d’un demi million de plantes coloreront ces œuvres magistrales dont les plus imposantes mesurent plus de 12 mètres. Ainsi, la Terre Mère, du haut de ses 13 mètres pourra apercevoir Wìsakedjàk, 5 mètres de haut, assis dans son canot de 12 mètres de long au milieu d’animaux plus grands que nature, se dirigeant vers la grande tortue dont la carapace, flottant au milieu d’une mer fleurie de bleu, mesurera près de 10 mètres de diamètre.

CITATION DU CHEF GHISLAIN PICARD : « Un événement comme MOSAICANADA 150/GATINEAU 2017 s’avère une très belle opportunité pour faire connaître au million de visiteurs attendus, les valeurs et la culture des Premières Nations du Québec et du Labrador, à travers les légendes qui animent notre imaginaire et qui puisent leur inspiration dans notre relation avec la nature.»

CITATION DE NORM ODJIK REPRÉSENTANT DE VERNA POLSON : « La Nation Algonquine-Anishinabeg est heureuse de participer à  MOSAICANADA 150/ GATINEAU 2017  et ainsi souligner son appartenance au parc Jacques-Cartier à travers les œuvres de l’artiste Dean Ottawa ».

CITATION DE LISE CORMIER : « Ce voyage à travers l’imaginaire et la spiritualité des Premières Nations, dont la Nation Algonquine/Anishinabeg qui a habité et dont l’âme habite encore le parc Jacques-Cartier, constituera le point culminant de notre exposition. »

CITATION DE LOUIS ROQUET : « Mosaïcultures Internationales de Montréal se réjouit de la participation de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador ainsi que de la Nation Algonquine-Anishinabeg à MOSAICANADA 150/GATINEAU 2017.  Ce sont les Premières Nations qui ont écrit le plus long chapitre de l’histoire du Canada, bien au-delà des 150 ans de la Confédération,  et elles sont l’âme de notre pays. »

CITATION DU MAIRE PEDNEAUD JOBIN : « C’est tout un honneur pour la ville de Gatineau de recevoir des oeuvres aussi imposantes que celle des premières nations. Le site du parc Jacques-Cartier est symboliquement l’endroit idéal pour une mise en valeur de ces sculptures.

L’exposition MosaïCanada sera définitivement l’exposition à ne pas manquer cet été à Gatineau. En plus de faire rayonner notre ville et de générer des retombées économiques importantes, elle offrira aux visiteurs tout un parcours culturel et historique » a déclaré le maire de Gatineau, M. Maxime Pedneaud-Jobin

-30-

Mosaïcultures internationales de Montréal souhaite, avec le projet MosaïCanada 150/Gatineau 2017, faire rayonner certains éléments de l’histoire et de la culture du Canada en collaboration avec les provinces et territoires canadiens ainsi que les peuples des Premières Nations.

Avec la collaboration de Collectivités en fleurs et sous les recommandations d’un comité historique formé pour le projet, les provinces, territoires et Premières nations ont proposé les thèmes retenus et leur signification historique pour les œuvres qui les représenteront. Le résultat sera l’aménagement d’une exposition de mosaïcultures spectaculaires au Parc Jacques-Cartier de Gatineau, aménagé pour l’occasion. Ce parc

est sous la responsabilité de la Commission de la capitale nationale. Avec la participation du gouvernement du Canada.

 

Pour information : Patrick L. Doyon
Communications et relations publiques
Mosaïcultures internationales de Montréal
613-720-5766
pdoyon@mosaicanada.ca
www.mosaicanada.ca
Suivez nous sur Facebook et Twitter

MosaiCanada150-Footer

Bookmark/FavoritesShare